Le magazine des systèmes d'information numériques

Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Altospam investit pour lancer sa nouvelle stratégie de croissance

Altospam, pionnier et acteur historique français de la lutte contre le spam, déménage de Toulouse et installe son siège social sur Bordeaux pour lancer sa nouvelle stratégie de croissance. Cette annonce s’inscrit dans le cadre de la récente reprise de la société par Vincent Saint-Martin.

Altospam protège les entreprises, les services publics et les associations contre les cyberattaques telles que le phishing, le spear phishing, les malwares, les ransomwares, les virus, les spams, etc.  En s’implantant sur Bordeaux, Altospam fait le choix de rejoindre un écosystème dynamique qui réunit notamment de nombreux acteurs de la cybersécurité. Ce déménagement s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan d’investissement qui va permettre à la société de renforcer ses équipes, de recruter des distributeurs, de faire évoluer sa solution en continu et de proposer à ses clients un service de sécurisation des boites mails d’un très haut niveau regard des applications existantes.

Vincent Saint-Martin, CEO de l’éditeur Altospam « Nous sommes fiers d’annoncer l’ouverture de notre nouveau siège social sur Bordeaux qui bénéficie de l’ensemble des infrastructures dont nous avons besoin pour mener à bien notre plan stratégique. D’ores et déjà membre du Campus Cybersécurité Nouvelle Aquitaine, nous avons tissé de nombreuses connexions avec un écosystème de partenaires complémentaires et ambitionnons de révolutionner le marché de la protection des emails et de l’ouvrir à l’ensemble des acteurs économiques : TPE, ME, ETI, grands comptes. Dans ce contexte, nous allons densifier notre réseau de revendeurs actuels, faire évoluer notre organisation et nous entourer rapidement de nouveaux experts dans l’ensemble de nos départements. »

Altospam entre donc dans une nouvelle phase de croissance et d’innovation qui va contribuer à  le positionner durablement comme le leader technologique de son marché.

 

À Chaud

Ces articles pourraient aussi vous  

Intéresser.